LE "COW-BOY MALBORO" MEURT À 90 ANS...SANS JAMAIS AVOIR FUMÉ

news-details
ICONE PUB

Robert Norris, le cow-boy surnommé "Marlboro Man", qui a prêté son image à la fameuse marque de cigarettes, est décédé dimanche.

Il a contribué à rendre la marque Marlboro mondialement célèbre dans les années 1950. Robert Norris a incarné, pendant des années, l’image du "cow-boy Marlboro", cigarette à la bouche, sur les publicités du groupe. Mais le visage de l’Amérique fumeuse, virile et conservatrice vient de mourir à l’âge de 90 ans... Sans jamais avoir fumé.

Créée dans les années 1920 aux États-Unis, la marque a mis du temps à décoller. En 1954, elle représente moins de 1% des ventes de cigarettes dans le pays. Son propriétaire, Philip Morris, décide de changer totalement son image, en s’adressant notamment aux hommes. Pour cela, il appuie sur trois leviers : la virilité supposée des fumeurs, la force des métiers dits "d’homme", et l’image américaine du cow-boy.

Augmentation des ventes de 300%

Mais les premières campagnes ne sont pas bonnes, comme le rappelle RTL. En 1954, l’agence de publicité choisit d’abord des mannequins pour jouer les fameux cow-boys de Marlboro... Dont le jeu sonne légèrement faux. En 1955, la marque fait donc appel à Robert Norris, un réel rancher de 26 ans. Repéré sur une photo avec son ami acteur John Wayne, durant la grande époque des westerns hollywoodiens, il fait l’unanimité. Très vite, le jeune homme est surnommé "Marlboro Man", et son image concurrence l’Oncle Sam dans l’imaginaire américain.

Les ventes de Marlboro explosent. En deux ans, elles augmentent de 300%. La marque devient la plus vendue aux États-Unis et dans le monde, et reste jusqu’à maintenant sur la première place du podium. Même si les ventes ont chuté, plus de quatre cigarettes sur dix vendues aux États-Unis sont désormais des Marlboro.

Vous pouvez réagir à cet article