image

LE MESSAGE PRESSANT DE L’ARCHEVÊQUE DE DAKAR EN FAVEUR DES ENFANTS

image

Aujourd’hui, c’est noël. Ce 24 décembre, fête de la nativité, est une occasion pour l’église catholique de s’adresser aux fidèles. Dans son discours de cette année, le chef de l’Archidiocèse de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, s’est appesanti sur la situation des enfants dans une situation précaire. Le religieux catholique prêche davantage de solidarité envers eux. Il a condamné toutes les formes de violences que subissent ces petits.

"Comment ne pas déplorer en même temps toutes les blessures faites aux enfants à travers des comportements déviant dont se rendent coupables des adultes prédateurs, persécuteurs et sadiques", souligne le chef de l’Eglise sénégalaise. Avant d’ajouter : "La presse témoigne régulièrement de drames multiples dont sont victimes des enfants de telles situations requiert un examen de conscience ainsi que des dispositions et des mesures effectives pour que les enfants ne soient des victimes négligés".

L’archevêque de Dakar a également invité les fidèles à la solidarité, avec les couches vulnérable. Pour lui, la vie humaine est sacrée. Les Croyants devraient œuvrer dans l’entraide et la solidarité pour rendre cette vie possible sur terre. « Admirons le miracle de la Vie donnez par Dieu sous l’action de l’esprit sain. Efforçons nous de respecter encore et encore la vie, de la protéger depuis le sein maternel, jusqu’à sa fin terrestre », a plaidé Monseigneur Ndiaye.

Pour y arriver, il demande à penser aux « malades, aux personnes porteuses de handicap, aux pauvres de nos quartiers, à ceux qui vivent dans la précarité, aux jeunes en mal d’avenir viable et épanouissant, aux nombreux blessés de la vie, aux enfants mal traité, abandonnés, en manque d’amour et au orphelins ».

Babacar FALL

24 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article