image

LE MINISTRE DE L’ÉDUCATION RÉAGIT

image

Des élèves du lycée Ousmane Sembène de Yoff, pour célébrer la fermeture des classes, ont commis des actes de vandalisme dans une salle de classe. Ils ont détruit les tables-blancs et les fenêtres. Ces images qui ont fait le tour des réseaux sociaux ont choqué plus d’un. C’est la raison pour laquelle le ministre de l’Éducation nationale a brisé le silence pour condamner ces actes de vandalisme avant de dire : « que tout le monde sache qu’il y a 2600 élèves au niveau de ce lycée. Et l’incident s’est déroulé dans une classe de quatrième, composée de 17 élèves. Mais ces actes ne peuvent plus prospérer ».

À en croire Mamadou Talla, tous les élèves identifiés seront sanctionnés à la hauteur de leurs actes. Il faut dire que les 17 élèves incriminés sont en train d’être recherchés par la gendarmerie. Toutefois, le ministre indique que le conseil de discipline se réunit aujourd’hui et les auteurs de ces actes seront sanctionnés à l’issue de cette rencontre. Également, leurs parents vont réparer les dégâts commis dans cette salle de classe. Il faut dire que l’élève, O. Dièye, arrêté par les pandores sera déféré aujourd’hui. D’autres arrestations en vue.

Cheikh Moussa SARR

4 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article