« LE RETARD DANS LE DOSSIER CHEIKH BÉTHIO NE SE JUSTIFIE PAS »

news-details
SOULEYMANE TELIKO

Les Ong défenseurs des droits humains ont fait une sortie pour exiger le procès, dans les meilleurs délais de l’affaire du double meurtre de Médinatoul Salam qui met en cause le guide des Thiatacounes, Cheikh Béthio Thioune. Cette affaire, qui devait être jugée devant la Chambre criminelle de Mbour, a été déprogrammée jusqu’à nouvelle date, sans motif avancé. Selon le président de l’Union des magistrats du Sénégal, « le retard noté dans ce dossier ne se justifie pas ».

Souleymane Téliko a fait cette déclaration, ce mardi 13 novembre 2018, en marge de la cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation des magistrats sur le processus électoral. « Je ne sais pas pourquoi ce dossier n’a pas encore été jugé. Tout ce que je peux dire c’est que les procédures judiciaires doivent être traitées avec célérité et impartialité. Et l’Ums est pour le respect des principes qui garantissent les procès justes et équitables. Ce retard ne se justifie pas », a déclaré le président de l’UMS. Poursuivant son argumentaire, il demande aux autorités judiciaires de prendre les mesures idoines pour que cette affaire soit jugée dans les meilleurs délais. Car, indique-t-il, c’est le droit de chaque personne. « Même un supposé criminel doit être jugé dans les délais raisonnables », insiste-t-il.

Vous pouvez réagir à cet article