« LE SÉNÉGAL A UN SYSTÈME PERFORMANT DE SURVEILLANCE DES ÉPIDÉMIES »

news-details
SANTÉ

Dans un entretien accordé au quotidien national « Le Soleil », Dr Alpha Sall, administrateur de l’Institut Pasteur de Dakar se prononce sur le rôle que ledit institut joue dans la lutte contre l’épidémie de Coronavirus. Selon lui, l’Institut Pasteur de Dakar est impliqué à trois niveaux. D’abord sur le plan mondial, ils font une partie des institutions qui conseil l’OMS sur la gestion de l’épidémie, au titre d’expert international.

Ensuite, l’Institut Pasteur de Dakar est dans plusieurs comités. Enfin, ils sont membres d’un réseau mondial pour la réponse aux épidémies. Sur le plan régional, l’Institut Pasteur de Dakar est présent dans le diagnostic et la surveillance « Nous sommes habilités à faire des tests de diagnostic sur le coronavirus parce que nous avons l’expertise. En plus, nous sommes désignés comme laboratoire de référence pour faire ce type de travail », explique-t-il.

« Le Sénégal a un système de surveillance performant. Il a été mis en place par l’Institut Pasteur de Dakar et le ministère de la Santé. C’est un système de surveillance électronique que nous appelons les 4S (Surveillance Sentinelle Syndrome au Sénégal », poursuit le spécialiste.

A l’en croire, le dispositif peut faire face aux infections respiratoires sévères. Il permet de détecter, dans les établissements de santé, ces genres d’épidémies. « Il est important de mettre en place un système en dehors des périodes de crise. Ce système peut être adapté à toutes les situations », rassure-t-il. Pour ce qui est du traitement des personnes infectées, il souligne que le service des maladies infectieuses tropicales de l’hôpital de Fann st chargé de traiter les cas de Coronavirus au Sénégal.

« Il faut savoir que pour le moment, ce sont des traitements symptomatiques qui sont recommandées par l’OMS. Ces traitements soulagent la personne qui a des difficultés respiratoires. Pour le moment, nous n’avons pas de molécules ou un traitement officiel permettant de traiter et de guérir de la maladie. Le coronavirus est un nouveau virus. Mais les chercheurs sont mobilisés pour trouver rapidement un médicament ou un vaccin », explique le Dr Alpha Sall.

Vous pouvez réagir à cet article