LE SÉNÉGALAIS EL HADJI AS SY PORTÉ À LA TÊTE DE LA FONDATION KOFFI ANNAN

news-details
INTERNATIONAL

Le Sénégalais El Hadji As Sy à la tête de la Fondation Koffi Annan. L’annonce de cette décision du Conseil d’administration a été faite ce lundi, par l’ambassadeur Jenö Staehelin.

El Hadji Sy dirigeait jusque-là la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR). « Fort de son expérience diversifiée issue de son travail à la FICR et aux Nations Unies, As Sy aidera la Fondation à tirer parti de l’héritage extraordinaire que Kofi Annan nous a laissé. Je suis ravi qu’Elhadj As Sy ait accepté cette importante responsabilité », a ainsi déclaré l’ambassadeur Staehelin, sur le site officiel de la Fondation Koffi Annan, visité par Emedia.sn.

Alan Doss, membre de la fondation, assure que « tous les membres de la Fondation Kofi Annan ont hâte de travailler avec Elhadj As Sy », persuadé qu’il est que la sagesse et les connaissances du Sénégalais « bénéficieront grandement de la progression des programmes actifs et en expansion de la Fondation. »

Pour sa part, El Hadji Sy s’est dit ravi de la décision le concernant. « Kofi Annan était une figure dominante qui a changé la vie des gens, non seulement en Afrique, mais dans le monde entier, s’est-il ainsi réjoui. Notre travail consiste maintenant à faire progresser sa vision et à faire en sorte que ses valeurs se reflètent dans notre ambition de parvenir à un monde plus juste et plus pacifique. Au nom de toute l’organisation, je voudrais remercier la présidente par intérim, Jenö Staehelin, ainsi que les autres membres du conseil d’administration sortants pour avoir si bien servi la Fondation pendant tant d’années. »

Une carrière remplie à l’international

El Hadji As Sy a une très grande expérience de fonctionnaire international. En effet, il a, tour à tour, occupé le poste de directeur des partenariats et du développement des ressources de l’UNICEF à New York, celui de Directeur régional de l’UNICEF pour l’Afrique orientale et australe, également celui de Coordonnateur des urgences mondiales pour la Corne de l’Afrique ou encore à la direction du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement) à New York, auprès du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme et auprès de l’ONUSIDA.

Avant de rejoindre les Nations Unies, M. Sy a occupé le poste de Directeur des programmes de santé et de développement chez ENDA Tiers Monde à Dakar. Titulaire d’un baccalauréat, il a suivi une formation à la Faculté des Lettres Lettres et Sciences humaines de l’Université de Dakar avant de poursuivre avec des études de maîtrise en arts et en Germanistique à l’Université de Graz, en Autriche. Il est également diplômé de l’Académie diplomatique de Vienne (Autriche) et a obtenu un diplôme de troisième cycle en éducation de l’École normale supérieure de Dakar.

Fondée en 2008, la Fondation Koffi Annan, du nom de l’ancien Secrétaire général ghanéen de l’ONU (de 1997 à 2006), décédé en 2018 à l’âge de 80 ans, mobilise la volonté politique pour vaincre les menaces à la paix, au développement et aux droits de l’homme dans le monde : « Dans la plupart des cas, l’expertise et les preuves nécessaires pour résoudre des problèmes urgents tels que la pauvreté, les conflits armés et la mauvaise gouvernance existent déjà. Ce qui nous retient, c’est le manque de leadership ou de volonté politique pour identifier et proposer des solutions. La Fondation mobilise ceux qui sont en mesure d’influencer et de diriger les problèmes les plus pressants du monde. »

Vous pouvez réagir à cet article