LE TRIBUNAL DE DAKAR PLACÉ SOUS SURVEILLANCE MAXIMALE

news-details
CONVOCATION DE SONKO

Palais de justice de Dakar ! Accéder à ce grand bâtiment où se déroulent les grandes audiences de la capitale sénégalaise est devenue un calvaire, ce mercredi. Pour cause : l’audition du leader du Pastef, Ousmane Sonko, accusé de viols répétitifs et de menaces de mort devant le juge du 8e cabinet d’instruction, Mamadou Seck. Un impressionnant dispositif sécuritaire est déployé sur les lieux. Toutes les issues menant au temple du Thémis ont été barricadées. Des policiers et des gendarmes sont visibles dans tous les coins. Des pick-up de la police font des rondes.

Il faut montrer patte blanche pour franchir les barrières. Les points de contrôle sont multiples. Dans le tribunal et aux alentours, la mobilisation des forces de l’ordre est forte. Même les gargotières, habituées des lieux, ont été priées de plier bagages. La sécurité est également hautement renforcée au palais de Justice. Les entrées sont filtrées. Le couloir menant au bureau du juge du 8e cabinet n’est pas reste. Il est très bien surveillé par des gendarmes, armés jusqu’aux dents.

Vous pouvez réagir à cet article