LES SUPPORTERS RACISTES BIENTÔT BANNIS DES STADES ITALIENS ?

news-details
Après l’affaire Koulibaly

Gabriele Gravina, le président de la Fédération italienne, a annoncé mardi qu’il souhaitait que les supporters reconnus coupables de comportements racistes soient exclus des stades à vie. Et il a expliqué que les outils nécessaires pour cela étaient opérationnels.

Après la multiplication des incidents racistes ces derniers mois en Serie A (ayant notamment visé le défenseur central sénégalais de Naples, Kalidou Koulibaly, à Florence, le gardien de l’AC Milan Mike Maignan contre la Juventus, ainsi que ses équipiers milieux Tiémoué Bakayoko et Frank Kessie face à la Lazio Rome), le président de l’instance, Gabriele Gravina a haussé le ton, ce mardi. « Nous essayons de mettre en exergue la responsabilité individuelle, pour ne pas pénaliser toute une partie d’un stade. Nous avons la technologie nécessaire à notre disposition pour identifier les individus (coupables de comportements racistes), les expulser des stades et ne jamais les laisser revenir ! », a-t-il indiqué.

Vous pouvez réagir à cet article