LIGUE DES CHAMPIONS - GANA GUÈYE ET SES COÉQUIPIERS JOUENT LEUR SURVIE À HUIS CLOS

news-details
CONSÉQUENCES DU CORONAVIRUS

Le PSG va donc jouer sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions, la plus prestigieuse des compétitions européennes de clubs, sans le soutien de ses supporters et après avoir été battu 2-1 lors du match aller en Allemagne. Le stade sera vide.

Le match de football PSG-Dortmund, prévu mercredi (coup d’envoi à 20 heures GMT), se jouera à huis clos à cause des mesures mises en place pour lutter contre la propagation du coronavirus Covid-19. C’est la préfecture de police de Paris qui l’a annoncé sur Twitter : « Coronavirus : en application des mesures annoncées en conseil de défense hier soir, le préfet de Police a décidé que le match #PSGBVB se déroulera à huis clos », a tweeté la PP.

La décision a été prise ce lundi matin pendant une réunion au ministère des Sports, présidée par la ministre Roxana Maracineanu. Dans un communiqué publié sur son site, le club explique avoir « pris acte » de la décision de la Préfecture. Avant d’indiquer : « Dans ce contexte, les équipes du club restent pleinement mobilisées pour organiser la rencontre dans les meilleures conditions possibles. » Concernant les spectateurs qui avaient pris leur place, le communiqué précise qu’ils « seront informés très prochainement des modalités proposées par le Paris Saint-Germain ».

D’un point de vue technique, la réunion servait notamment à envisager toutes les solutions pour les compétitions sportives de la semaine rassemblant un vaste public, comme le match du PSG, la prochaine journée de championnat. La rencontre de rugby prévue initialement le week-end prochain entre la France et l’lrlande est elle reportée.

Une première depuis 2010

La possibilité d’un huis clos est évoquée depuis plusieurs jours. Elle est devenue quasiment certaine dimanche soir avec l’instauration d’une limite de 1000 personnes pour tous les rassemblements, à l’exception des transports, des concours et des manifestations. Il s’agira du premier match à huis clos depuis dix ans au Parc des Princes.

La dernière fois, le 28 mars 2010, le Qatar n’était pas encore propriétaire du club de la capitale. Il s’agissait d’un match de championnat contre Boulogne-sur-Mer. La décision avait été prise après des incidents survenus contre l’Olympique de Marseille.

Vous pouvez réagir à cet article