LA LISTE MACABRE DES SÉNÉGALAIS TUÉS À L’ÉTRANGER EN 2019

news-details
HSF

Vingt (20) Sénégalais ont été tués à l’étranger, cette année, selon les estimations de l’ONG Horizon sans frontières (HSF) que dirige Boubacar Seye. Rappeler que la liste macabre s’est, dernièrement, allongée, avec le meurtre du fils d’Alioune Badara Cissé, médiateur de la République du Sénégal, Abdoulaye Néné Cissé, poignardé à mort. Puis Djibril Dial, un Sénégalais âgé de 21 ans, cribblé de balles aux Etats-Unis.

1-Abdoulaye Néné CISSE, octobre 2019 (USA)
2- Djibril DIAL, octobre 2019 (USA)
3- Ndella DIACK, août 2019 (Suède)
4- Matar DIOUM, août (Suède)
5- Mouhamed THIAM (Maroc)
6-Elhadi Amadou DIOP, mai 2019 (Brésil)
7- Mouhamed DRAME, (Italie)
8- Rokhaya WAGUE, mai 2019 (Italie)
9 –Omar SYLLA, octobre 2019 (Italie)
10 – Lala CAMARA, mars 2019 (Angleterre)
11- Babacar DIENG, 4 juin 2019 (Brésil)
12- Omar SARR, avril 2019 (Granada, Espagne)
13- Mamadou Khassimou DIA, 18 mars 2019 (Congo)
14- Yaya Mamadou SY, juin 2019 (USA)
15- Dieynaba SY, avril 2019 (France)
16- Sylla Nahounou, mars 2019 (Italie)
17- Le jeune Ibrahim tué par son père en France
18- La petite Seynabou tuée en France
19- Amadou Tidiane LY, 23 avril 2019, (Bouaké - Abidjan)
20- Oumar THIOUBALO, février 2019 (Argentine)

Vous pouvez réagir à cet article