Le DG de la SENELEC se donne une bonne note

news-details
MAGAL DE TOUBA

La Société nationale d’électricité du Sénégal (SENELEC) est à pied d’œuvre pour réussir la distribution de l’électricité avant, pendant et après le Magal de Touba. L’assurance est donnée par son Directeur général Mouhamadou Makhtar Cissé. En visite ce week-end à Touba, il a affirmé que « les besoins qui ont été identifiés ont été pris en charge à 99% ». Dans ce sillage, se glorifie-t-il, « seize (16) nouveaux postes ont été mis en service. Et, parmi ces postes, il y a quatre qui alimentent directement les nouveaux forages qui ont été installés à Touba. » 

Le DG de la SENELEC a également indiqué qu’à peu près 130 millions de francs Cfa ont été dépensés pour aider à améliorer l’éclairage public à Touba. « Nous avons été saisis pour l’éclairage public qui est du ressort de la commune mais l’Etat, dans son soutien aux collectivités territoriales, a pris la décision de transférer cette charge à la SENELEC à travers une instruction du président de la République qui nous a été répercutée par le ministre de l’Energie, Mansour Elimane Kane », dira-t-il.

L’autre intervention majeure, selon Mouhamadou Makhtar Cissé, concerne les extensions faites pour permettre aux populations d’avoir accès à l’électricité. « Pas moins de 84 kilomètres de câbles ont été déroulés dans ce cadre. Donc, nous avons, pour l’essentiel, satisfait aux doléances du CRD (Comité régional de développement) qui s’était tenu pour les préparatifs du Magal de Touba », s’est félicité Mouhamadou Makhtar Cissé.

Vous pouvez partager cet article