Les commerçants durcissent le ton et annoncent une audience avec Macky Sall

news-details
ANTI AUCHAN

En rassemblement ce mardi à la place de la Nation (ex Obélisque), l’Unacois/Jappo a appelé le chef de l’État à mettre un terme à la présence de la chaine de supermarchés Auchan au Sénégal. Idrissa Thiam et ses camarades ont profité de l’occasion pour lister les maux qui gangrènent leur secteur. Une audience est prévue avec Macky Sall, histoire de désamorcer la bombe.

Les commerçants regroupés autour de l’Unacois/Jappo continuent leur combat anti-Auchan. Ce mardi, ils ont tenu un rassemblement à la place de la Nation pour exiger le départ du Sénégal de la célèbre chaine de supermarchés et tirer la sonnette d’alarme sur la situation des marchés dans le pays. A propos d’Auchan, Idrissa Thiam, président de l’Unacois/Jappo, dira qu’il est préférable de « se battre pour améliorer nos marchés, inciter l’État, les communes et nos commerçants à répondre aux aspirations des consommateurs plutôt que de laisser Auchan faire disparaître des emplois, tuer la concurrence, rapatrier les bénéfices et ensuite imposer sa loi aux fournisseurs et aux consommateurs. » Dans son réquisitoire anti-Auchan, le porte-voix des commerçants dira que la chaine de supermarchés française « entraîne la mort de l’économie Sénégalaise, de l’agriculture et les PME » mais jurera que les difficultés des commerçants ne se limitent pas uniquement à Auchan car il y a également les problèmes liés au sucre, à l’huile, entre autres. Par ailleurs, Idrissa Thiam a profité de la manifestation pour annoncer son audience avec le chef de l’État, Macky Sall pour discuter de la question. Un mémorandum de 11 points sera délivré au Président Sall. Il est à souligner que le président de SOS Consommateurs, Me Massokhna Kane, le Sociologue Pr Malick Ndiaye, mais également de célèbres hommes d’affaires comme Elimane Lam ou Mor Maty Sarr ont pris part à cette manifestation.

Vous pouvez partager cet article