MALI : LE PREMIER MINISTRE BOUBOU CISSÉ REFUSE DE DÉMISSIONNER

news-details
CRISE POLITIQUE

La crise politique qui sévit au Mali est loin de connaître son épilogue. L’alliance de l’opposition, réunie sein de M5-RFP qui estime que les démissions du président de la République, Ibrahima Boubacar Keïta et de son Premier ministre, Boubou Cissé sont une condition Sine qua non pour tout début de solution à la crise, devrait revoir sa stratégie. Selon Benin Web Tv, le second nommé a catégoriquement refusé cette proposition des contestataires du régime d’IBK.

Boubou Cissé ne pense pas céder à cette exigence à moins qu’il n’en reçoive l’ordre du président de la république. « Le président de la République est le seul à avoir cette prérogative. Jusqu’à présent, il ne m’a pas montré cela, bien au contraire », a déclaré, ce jeudi, M. Cissé. Le Pm du Mali d’ajouter : « Nous sommes complètement en phase avec tout ce qui se passe, avec la tentative de sortir de la crise, et le président de la République veut que je continue à gérer le programme de travail du gouvernement ».

Cette crise malienne avait occasionné un sommet virtuel de la CEDEAO. Les chefs d’Etats des pays d’Afrique de l’Ouest avaient proposé lundi la "mise en place rapide d’un gouvernement d’union nationale avec la participation de l’opposition". Une recommandation entendue par le président malien Ibrahim Boubacar Keïta qui a avait constitué une équipe ministérielle restreinte.

Vous pouvez réagir à cet article