Macky Sall : « Pourquoi le vaccin contre le cancer du col de l’utérus est intégré dans le PEV »

news-details
LUTTE CONTRE LE CANCER

Venu assister à la dernière journée de la 5e édition de la « Merck Health Media Training » au CICAD de Diamniadio, le Chef de l’Etat Macky Sall a annoncé que le Sénégal a décidé d’intégrer le vaccin contre le col de l’utérus dans le Programme élargi de vaccination (PEV). « Le cancer reste une tragédie pour les malades et leurs familles. Il reste un vrai défi à la science. Il faut de la prévention par un éveil des consciences par l’éducation, l’information et la sensibilisation. Il y a aussi des actes sains pour en réduire les risques et sauver des vies. Je pense notamment à la lutte contre le cancer du col de l’utérus grâce à la vaccination systématique des jeunes filles. C’est pourquoi nous avons décidé d’intégrer ce vaccin dans le Programme élargi de vaccination (PEV) du Sénégal.
Conscient de la cherté du traitement, également évoqué par le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf, Sarr, Macky Sall a justifié la mesure par le besoin de rendre une justice sociale en faveur des jeunes filles. «  Ce vaccin coûte 70 000 FCFA (à l’unité), ce qui représente un important effort budgétaire mais il fallait le faire. C’est une question de justice sociale pour donner une chance de protection à toutes les filles contre les maladies liées au papillomavirus humain. C’est en cela que je magnifie la participation des Premières dames à cette conférence, essentiellement consacrée à la lutte contre l’infertilité, les cancers féminins et à d’autres problématiques de santé propres aux femmes et aux adolescentes. »

Vous pouvez partager cet article