Me Ndiogou Ndiaye plaide pour la criminalisation du viol et de la pédophilie

news-details
LR DU TEMPS

L’idée du président de la République de vouloir criminaliser le viol et la pédophilie est bien approuvée par l’avocat Me Ndiogou Ndiaye. Invité de l’émission LR du temps sur Iradio (90.3), l’avocat n’y est pas allé par quatre chemins pour suggérer la criminalisation du viol et de la pédophilie. « La criminalisation du viol est venue à son heure parce que ceux qui agitent la question ne la voient que sur le plan du durcissement de la sanction pour éviter le viol et la pédophilie sur nos jeunes filles, particulièrement », a souligné l’avocat. Selon lui, le dispositif législatif a changé. Car, aujourd’hui on a plus les Cours d’assises où il y avait des jurés professionnels qui pouvaient adoucir la peine. « Aujourd’hui, on a des chambres criminelles où siègent des magistrats professionnels qui appliquent la loi dans toute sa rigueur », rappelle-t-il.

Poursuivant, il indique que la criminalisation de cette infraction permettra d’éviter qu’une question aussi importante que le viol soit évacuée en flagrant délit. En criminalisant le viol, pense-t-il, le procureur de la République va ouvrir une information judiciaire. Le dossier va aller en instruction où il va y avoir une enquête fouillée. « Le juge d’instruction va pouvoir faire son enquête, entendre toutes les protagonistes, donner des délégations judiciaires à la gendarmerie ou la police pour descendre sur le terrain et faire des relevés de preuves, faire des tests ADN et autres », a expliqué l’avocat.

Vous pouvez réagir à cet article