Meurtre de Mariama Sagna : Moustapha Diakhaté demande la castration des violeurs

news-details
Société

Le viol suivi de meurtre de Mariama Sagna, la responsable de Pastef Les Patriotes de Keur Massar, a fait réagir Moustapha Diakhaté, le ministre-chef de Cabinet du président de la République.

Repris par le journal l’As, le prédécesseur d’Aymérou Guingue, à la tête du Groupe parlementaire Benno bokk yakaar (Bby), estime que « le Sénégal doit ajouter aux dispositions de son Code pénal de nouvelles incriminations telles que la castration définitive des violeurs. »

Il justifie ainsi sa demande de « corser » les peines contre les violeurs. Ce, pour « dissuader ceux à qui cela traverserait l’esprit. »

Vous pouvez réagir à cet article