NEUF FAUX DENTISTES ARRÊTÉS AU PLATEAU

news-details
EXERCICE ILLEGAL DE MÉDECINE

Neuf (9) individus ont été arrêtés, le 26 décembre dernier, et déférés au Parquet de Dakar, hier vendredi, 28 décembre, par les éléments de la Section de recherches (SR) de la gendarmerie de Colobane. Ce, pour les délits d’associations de malfaiteurs et exercice illégal de médecine. Selon Enquête, qui donne l’information, les mis en cause qui sont originaires d’un pays limitrophe du Sénégal, exerçaient dans un cabinet dentaire.

A l’origine de leur arrestation, précise le journal, une information faisant état de la présence, au centre-ville, plus précisément à la rue Moussé Diop, d’un cabinet dentaire aux activités « douteuses ». Après vérification, les enquêteurs ont découvert que neuf personnes s’activaient dans un cabinet clandestin qui faisait à peine cinq (5) m2 depuis 1978, rapporte la source. Qui signale que les mis en cause étaient organisés en deux groupes, dont le premier en charge des prothèses dentaires moyennant la somme de 3 000 FCFA, la dent. Et l’autre avait pour tâche de prodiguer des soins, prescrire des ordonnances, tout en procédant à des extractions de dents dans des conditions d’insalubrité indignes d’un cabinet dentaire.

Face aux enquêteurs, les faux dentistes ont reconnu les faits, soutenant qu’ils s’approvisionnaient en produits dans des structures agrées de vente de matériel médical. Il ressort des investigations menées par la SR que la vente du matériel pour faire des prothèses dentaires est libre même si la vente des accessoires des dentistes est réglementée. Les gendarmes ont également auditionné une victime de la bande. Celle-ci, indique Enquête, a vu une partie de sa langue arrachée par un instrument utilisé par l’un des faux dentistes.

Vous pouvez réagir à cet article