image

« ON SE COMPLIQUE LA TÂCHE »

image

Aliou Cissé a dû revoir ses plans peu avant le derby Sénégal / Guinée, comptant pour la 2e journée de la phase de poules de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2021, du groupe B. Alors que le milieu de Marseille, Pape Gueye, était sur la feuille de match, le technicien sénégalais a été obligé de l’y extraire à cause de problèmes administratifs. Face à la presse, il s’est prononcé sur le cas d’Ibrahima Mbaye, le latéral gauche qui est passé à côté du match. Après avoir subi, lors de la première période, les Lions sont entrés dans la rencontre, en seconde période, sans pouvoir concrétiser leurs nombreuses occasions. Le Sénégal devra attendre la 3e et dernière journée du premier tour pour espérer décrocher le ticket pour une participation en huitièmes de finale.

« En seconde période, on a été beaucoup plus propres techniquement »
« Satisfait dans la mesure où en deuxième période nous avons été beaucoup plus agressifs. Nous avons été beaucoup plus propres techniquement, au contraire de la première période où nous avons manqué d’impact, d’agressivité. Dans l’utilisation du ballon, on n’a pas été assez propres, du fait aussi de l’équipe guinéenne, qu’on félicite aussi, par la prestation qu’ils ont faite. Nous, nous vivons des moments un peu compliqués, un peu difficiles mais dans l’ensemble, je trouve que ce qui était important, c’est de se qualifier en huitièmes de finale et de bien se reposer pour bien préparer ce match contre le Malawi, en espérant récupérer l’ensemble des joueurs. »

Le cas Ibrahima Mbaye
« C’est un choix que je fais, je trouve qu’Ibrahima est un arrière latéral. Aujourd’hui, avec les blessures qu’on a, effectivement, on n’a pas pu mettre Bouna à droite. Ibrahima est disponible, il joue. Je pense que sur le premier match, il a été quand même assez correct. Ce 2e match-là, au-delà d’Ibrahima, je pense qu’on a des problèmes dans le couloir gauche où il y avait Sylla. J’avais demandé à Bouna de glisser un peu plus sur le côté gauche pour bloquer le couloir. On a été un tout petit peu en retard là-dessus parce qu’on ne conduisait pas le bloc assez vite, ce qui a fait qu’en première période, Sylla avait l’aisance de pouvoir distribuer le jeu. Mais, je veux dire qu’Ibrahima ne démérite pas. C’est un bon joueur, on va continuer à travailler avec lui. »

« Nos ambitions restent les mêmes malgré qu’on soit décimé par le Covid »
« Les ambitions des Lions restent les mêmes malgré qu’on soit décimé. Le Covid nous frappe en plein dans le mille. Aujourd’hui, à la dernière minute, la composition de l’équipe qu’on avait prévue, on n’a pas pu la mettre en place. Parce que Pape Gueye a eu quelques problèmes administratifs. Je n’ai pas pu l’aligner. Les ambitions restent les mêmes. Nous espérons revoir nos joueurs, Koulibaly, Gana Gueye, et les autres garçons. La réalité, d’aujourd’hui, ne sera pas celle de demain. Nous savons que c’est très compliqué cette période-là de constituer une équipe. Mais, les garçons qui sont là, n’ont pas démérité. On aurait aimé gagner ce match-là. L’essentiel, c’est qu’on ne l’a pas perdu. »

La titularisation de Saliou Ciss
« Ballo Touré est infecté. Aujourd’hui, je n’avais pas beaucoup de possibilités sur ce côté gauche. On a failli même faire décaler un autre joueur sur ce côté droit pour amener Ibrahima Mbaye à gauche. Dès lors que Saliou (Ciss) est disponible, c’est vrai qu’il n’a pas eu beaucoup de temps de jeu, mais la situation ne pouvait pas me permettre de le laisser sur le banc. Donc, c’est pour cela qu’on l’a fait démarrer ce match. C’est la mentalité du garçon. Il fait partie des joueurs qui sont imprégnés du football africain. Il est présent, à tout moment. Il m’a beaucoup surpris parce que ne s’étant pas entraîné avec le groupe depuis pratiquement une semaine, il a fait une prestation assez bonne ».

Die BA
(Envoyé spéciale à Bafoussam)

14 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article