PARRAINAGE - MALICK GAKOU DÉFINITIVEMENT ÉCARTÉ DE LA COURSE

news-details
CONSEIL CONSTITUTIONNEL

Parmi les trois candidats admis au second tour de vérification des listes de parrainage, seul Malick Gakou n’a pas été validé par le Conseil constitutionnel.

Le candidat du "Grand Parti" n’a pas pu rectifier les signatures bloquées pour cause de doublons, pour corriger son dossier.

Après une heure passée au siège du Conseil constitutionnel pour procéder à la vérification, Malick Gakou est sorti amer, déçu de voir son dossier recalé. Sur les 53 457 signatures exigées, il n’aurait validé 52 911 en deux passages.

Contrairement à Malick Gakou, les deux autres candidats dans la même situation après le premier filtre, Idrissa Seck et Madické Niang, ont finalement réussi la séance de rattrapage. Ces deux derniers rejoignent donc Macky Sall, candidat à sa succession, Karim Wade, Khalifa Sall, Ousmane Sonko et Issa Sall.

Vous pouvez réagir à cet article