PASSATION DE SERVICES ENTRE ALIOU SALL & CHEIKH BA : LA CDC BUNKERISÉE

news-details
SCANDALE PÉTROLIER

Des policiers montant la garde et filtrant parcimonieusement les entrées. Des journalistes poussés jusqu’à leurs derniers retranchements. C’est l’atmosphère qui a prévalu aux alentours de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) au moment de la passation de service entre l’ancien président, Aliou Sall, et le nouvel entrant, Cheikh BA, ex-Directeur général des Impôts et Domaines. La passation se faisant à huis clos, les forces de l’ordre ont rigoureusement respecté les instructions. Pas de journalistes.

Leur véhicule à peine garé, les reporters sont sommés de rester dehors. Les autres particuliers qui s’engagent sur la ruelle menant à la CDC, au niveau du Samu national, butent sur le dispositif de sécurité. Ils sont obligés de contourner.

Repoussés jusque devant le Samu national, les journalistes seront sommés, par la suite, de vider les lieux.

Cheikh BA a été nommé à la tête de la CDC suite à la démission d’Aliou Sall, jeune frère du président de la République, Macky Sall. Mis en cause dans l’affaire Petro-Tim suite à l’enquête de BBC, ce dernier a jeté l’éponge. Il a été auditionné hier mercredi, de 09h30 à 19h30, par les enquêteurs de la Division des investigations criminelles (DIC).

Vous pouvez réagir à cet article