PASSE D’ARMES ENTRE MES MOUSSA SOW & OUSSEYNOU FALL : L’AUDIENCE SUSPENDUE

news-details
COUR SUPRÊME

Les débats sont houleux, à la Cour suprême, entre les avocats de la défense et ceux de l’Etat du Sénégal. Une passe d’armes entre Me Ousseynou Fall, avocat de la défense et l’ancien bâtonnier Moussa Félix Sow, avocat de l’Etat du Sénégal a obligé le président de la Cour suprême à suspendre l’audience.
Prenant la parole, Me Moussa Félix Sow, a déploré le comportement de certains avocats de la défense. « Il y a des confrères qui se comportent comme si nous étions en flagrant délit alors que nous sommes devant la Cour suprême, la plus haute juridiction au Sénégal. Je vous présente mes excuses pour ses écarts de comportements ».

« Présente les excuses pour toi-même mais, ne les présente pas pour tous les avocats », rétorque Me Ousseynou Fall qui se sent viser dans les propos de Me Moussa Félix Sow. Ce dernier demande que le comportement de son confrère soit dans le plumitif. « Je demande que ce comportement anarchique de mon confrère soit noté dans le plumitif et je m’en référai au bâtonnier », demande Me Sow. « C’est vous qui avez un comportement anarchique. C’est vous le faiseur de trouble », réplique, à son tour, Me Ousseynou Fall, faisant fi des appels à l’ordre du président de chambre administrative de la Cour suprême qui a finalement suspendu l’audience.

Vous pouvez réagir à cet article