4 PARMI LES 47 PERSONNES ARRÊTÉES TESTÉES POSITIVES

news-details
PISCINE PARTY AUX ALMADIES

Les 47 fêtards qui ont été arrêtés ce week-end pour participation à une « piscine party » organisée aux Almadies ont été tous mis en quatorzaine après qu’ils ont été déférés au parquet de Dakar. Pour cause, 4 parmi eux ont été testés positifs à la maladie du coronavirus. D’après l’Obs, l’un des mis en cause, une fille d’un ancien ministre et haut responsable du parti socialiste fraîchement revenue du Canada, était très mal en point. Et, malgré la persistance de ses symptômes, elle ne faisait pas l’objet d’isolement. Or, indique-t-on, lors de sa garde à vue, elle aurait dit aux enquêteurs de la Brigade de gendarmerie qu’elle a été testée positive au Covid-19.

Mais, les enquêteurs n’auraient rien voulu entendre et ont poursuivi la procédure ouverte contre elle et les autres, sans prendre de précaution. Ainsi, conduits au tribunal, ce mardi, les mis en cause, dont celle qui présentait les signes du Covid, ont été entassés dans une cave avec d’autres détenus arrêtés dans d’autres affaires. Ils étaient plus de 80 détenus. Ils ont été tous mis en quatorzaine à l’hôpital Fann.

Vous pouvez réagir à cet article