Plus de 15 000 permis remplacés, bientôt des sites aux Baux maraîchers

news-details
Cap Karaangë

Après son lancement le 3 septembre dernier, le projet Cap Karaangë en est aujourd’hui à plus de 15 000 permis de conduire qui ont été remplacés. L’assurance est donnée par la directrice des transports routiers (DRT) du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Yaye Indou Guèye Sow, en marge de la journée de sensibilisation et d’information menée, hier, vendredi 26 octobre, à la gare routière des Baux Maraîchers de Pikine.

Une occasion saisie, selon Libération, pour annoncer l’ouverture de guichets dans ladite gare à partir du 6 novembre prochain. Ce, afin de permettre aux chauffeurs professionnels de « venir remplacer leurs permis de conduire ».

Système de dématérialisation des titres de transport, Cap Karaangë vise à sécuriser les cartes grises, licences et agréments et plaques d’immatriculations pour aboutir à une « meilleure » gestion de l’identité des possesseurs de permis de conduire et un enregistrement « rigoureux » des véhicules en circulation.
Les usagers ont une année pour se conformer.

Vous pouvez réagir à cet article