Préparatifs du Magal : La grande mosquée de Touba fait sa toilette

news-details
ILA TOUBA

La Grande Mosquée de Touba fait sa mue hebdomadaire à deux jours du Magal. Ce Jeudi, le dahira Askhaboul Dianati, a fait le grand ménage pour assurer la propreté des lieux.

Sur l’esplanade de la grande mosquée de Touba, une masse bleue se déplace balai-brosses en main. L’objectif, rendre la mosquée plus attrayante. Ces femmes dépoussièrent tout ce qui peut l’être, des carreaux aux poteaux en passant par les rampes d’escaliers. Le travail a commencé dès le petit matin. Munies d’eau de javel, de détergent et de raclette, ces femmes, qui viennent de toutes les régions, passent la mosquée au peigne fin chaque jeudi.

Le dahira perpétue ainsi un Ndiguel de feu Serigne Saliou Mbacké. Le dahira a été mis en place en 1990. Selon Mouhamadou Moustapha Bousso, son porte-parole, l’objectif est de nettoyer la mosquée chaque jeudi pour préparer la prière du vendredi. «  Il peut aussi arriver que ces dames viennent plus de deux fois dans la semaine pour faire le ménage selon les situations  », ajoute-t-il.
Il n’y a que des femmes dans le groupe qui nettoie la mosquée. Elle sont toutes du troisième âge. Cette mesure est prise en conformité avec la loi islamique (charia). « On a choisi les femmes agées parce qu’elle ne sont plus sujettes à des contrainte naturelles commes les menstrues. C’est une des raisons pour lesquelles nous avons décidé de choisir les femmes du troisième âge pour la propreté de ce lieu », informe-t-il.

A l’instar de Sokhna Oumy Diop (nom d’emprunt), elles sont toutes de bleu vêtues. Le choix de cette couleur est guidée par une recommandation de l’Islam selon Mouhamadou Moustapha Bousso : « Après le blanc, le bleu est la couleur conseillée pour la prière commune du vendredi. »
Askhaboul Dianati, est aujourd’hui composé de près de 3 000 membres disseminés dans tout le pays qui œuvrent pour Serigne Touba à travers la grande mosquée. Ils aspirent ainsi à être parmi les « gens du paradis » comme le suggère le nom de leur dahira.

Vous pouvez réagir à cet article