RELEVÉ DE SES FONCTIONS, MATAR SÈNE N’A REÇU "AUCUNE EXPLICATION"

news-details
MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE ET DES FINANCES

Matar Sène serait-il victime de son engagement politique ? Le membre du parti d’Ousmane Sonko a été relevé de ses fonctions au Ministère de l’Economie et des Finances. Chef de la Division des Prêts et Avances au Ministère de l’Economie et des Finances, Matar Sène, que nous avons joint au téléphone, confirme la décision qui s’est abattue sur lui et affirme qu’il n’a pas encore reçu de notification expliquant la mesure encore moins les griefs qui lui seraient ainsi reprochés même si beaucoup soupçonnent son engagement politique en faveur du candidat Ousmane Sonko. Désormais relevé de ses fonctions de chef de division, Matar Sène reste un fonctionnaire à la disposition du ministère dont il est agent.

Du côté du ministère, l’on nous confirme l’information selon laquelle « Matar Sène a été relevé de ses fonctions depuis le 28 janvier dernier. » Toutefois, pas un mot sur les motivations de cette décision. « Une autorité ne motive pas forcément une telle décision, dans la mesure où, quand elle prend la décision de nommer quelqu’un, elle le fait sur la base de la confiance qu’elle porte à l’agent nommé sans forcément préciser la motivation, du coup, de la même façon quand elle relève un agent, le procédé est le même », nous explique notre interlocuteur au bout du fil à la question de savoir s’il y avait un quelconque lien à établir entre la décision et la proximité de Matar Sène avec le candidat Ousmane Sonko.

Vous pouvez réagir à cet article