SERIGNE MANSOUR SY DJAMIL FAIT LA LEÇON AUX DÉPUTÉS ET CITE MARADONA

news-details
ASSEMBLEE NATIONALE

Comme partout dans le monde depuis l’annonce de son décès, l’ombre de Maradona a plané sur la représentation nationale sénégalaise, lors du débat sur les considérations générales du Projet de Loi de finances initiales (PLFI) 2021, ce jeudi, 26 novembre.

Indigné par l’atmosphère tendue marquée par des proférations d’insanités entre députés de différents camps, Serigne Mansour SY Djamil a invité ses collègues à se pencher sur l’essentiel, citant en exemple la légende du football décédé hier suite à une crise cardiaque.

"Au niveau de la commission des Finances, il y a des choses inacceptables qui s’y sont passées, et on a connu cela ce matin. Et quand je vois ce que regorge (ladite) commission de compétences, de talents, et de gens d’expérience sur le terrain. Mais pourquoi nous sommes incapables de mettre tout cela en musique, nous réunir autour d’une table pour discuter des problèmes de notre problème. Au lieu de cela, on s’engage dans des injures. J’aimerai inviter l’ensemble des collègues à nous pencher sur l’essentiel. Et l’essentiel, c’est de faire, à l’instar de Maradona, il est parti mais il fait l’unité nationale. Tout le monde n’était pas d’accord avec lui mais il répondait aux attentes des Argentins".

Lors du débat général, très houleux par moment, un député, indexant son collègue homme, lui a demandé d’arrêter de se dépigmenter la peau.

Vous pouvez réagir à cet article