SERMON COLLECTIF DES IMAMS DE THIÈS CONTRE "LES DIFFICULTÉS ET LES DÉRIVES"

news-details
PRIÈRE DU VENDREDI

Ce vendredi, dans la plupart des Mosquées de Thiès, les imams ont interpellé le gouvernement sur la demande sociale, histoire pour eux, de dénoncer les difficultés au Sénégal, la dégradation des mœurs, et les dérives. Le sermon collectif décidé par la ligue des imams du département. L’objectif, disent-ils, est de mettre les autorités face à leurs responsabilités. La décision a été prise à l’issue d’un séminaire d’orientation à l’appel de la Ligue des imams et prédicateurs, qui s’est tenu dans la capitale du rail.

« Nous avons décidé de faire un sermon collectif que nous allons ensemble prononcer ce vendredi, 3 janvier, dans toutes les Mosquées de Thiès, détaille Pape Mouhamed Mbaye, le coordonnateur de l’antenne Thiès de la ligue. Surtout un sermon qui relate la demande sociale parce que c’est le thème d’actualité. Nous voulons vraiment que les Imams jouent leur rôle dans l’orientation et la sensibilisation des gens. Donc, nous avons vu que les gens sont fatigués dans ce pays. Et qu’il faut que nous exhortions les autorités à donner plus d’importance à la demande sociale. »

La situation des daaras s’est invitée au débat. Imam Mbaye a sollicité le soutien de l’Etat pour une meilleure organisation du secteur. « Parce qu’on a laissé les daaras livrés à eux-mêmes, a-t-il motivé Ce qui explique tous ces dérapages. La solution, c’est que l’Etat aide les Serigne daaras à s’organiser ».

Vous pouvez réagir à cet article