image

SONKO SUSPECTE LE POUVOIR DE VOULOIR DISSOUDRE L’ASSEMBLÉE

image

La volonté du Président de la République Macky Sall de rétablir la fonction de Premier ministre continue de faire réagir.

Lors d’un meeting de la coalition Yewwi Askan Wi à Tivaouane, Ousmane Sonko a appelé les Sénégalais à demeurer "vigilants". Le chef du parti Pastef/Les Patriotes soupçonne le chef de l’Etat de vouloir dissoudre l’assemblée nationale : "Ils ont évoqué la dissolution de l’assemblée dans leur communiqué, ce qui est inutile pour nommer un nouveau Premier ministre. Je suspecte Macky Sall d’envisager cette option afin d’organiser des législatives anticipées, ce qui entraînerait le report des locales. C’est une hypothèse que j’émets mais elle me semble plausible car Macky Sall sait qu’il se dirige vers une défaite lors des locales. Mais nous ne l’accepterons pas"

Mercredi dernier, la Présidence relevait que ce projet de restauration "vient adapter l’organisation du pouvoir exécutif à un nouvel environnement économique et socio-politique. Il s’accompagne notamment de "la réintroduction de la responsabilité du gouvernement devant l’Assemblée nationale" et "le pouvoir de dissolution de celle-ci dévolu au président de la République".

Adama NDIAYE

28 novembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article