Sit in des consuméristes et membres de la société civile

news-details
Contrat à SUEZ

L’Union nationale des consommateurs du Sénégal (UNCS) ne décolère pas suite à l’attribution (provisoire) du contrat d’affermage au géant français SUEZ au détriment de la Sénégalaise des eaux (SDE). Sur le pied de guerre, ses membres entendent organiser un sit -in dans les prochains jours devant le ministère de l’Hydraulique pour « avoir des explications ».
Repris par les Echos, Momar Cissé, vice-président de l’organisation, sonne l’alarme : « Nous craignons aujourd’hui en tant que consommateurs, que les factures augmentent à l’arrivée (de SUEZ) ».
De plus, martèle-t-il, « ils ont attendu très longtemps pour statuer sur le fermier et, conséquences, les commandes qui devaient se faire, peuvent être en retard. Du coup, le 1er janvier 2019, on peut bien avoir de l’eau qui n’a pas été traitée. La Sones, c’est elle qui fait les gros ouvrages, mais s’il s’agit des adductions ou des changements linéaires au niveau des quartiers, c’est la SDE. Si donc, il y avait des tuyaux qui devaient être changés et que ceux-ci ne sont pas disponibles sur place, une commande peut durer des mois. C’est là le danger pour le consommateur. »

Vous pouvez partager cet article