TAWAAF À TOUBA : LA FATWA DE SERIGNE MOUNTAKHA MBACKÉ

news-details
Religion

Le Khalif général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, informé des échauffourées qui ont mis aux prises les ’’tawaafeurs’’ et des membres de la Dahira Muqadimatul Khidma et des arrestations qui ont suivi, a pris toutes les dispositions utiles pour que pareille situation ne se reproduise. Le guide de la communauté mouride souhaite que la loi soit appliquée dans toute sa rigueur aux initiateurs de cette œuvre "satanique", rapporte L’Obs.

Ainsi, si les responsabilités sont situées, le Khalif n’exclut pas d’user de toutes ses prérogatives pour chasser toutes les personnes incriminées dans cette affaire inédite.

Aux dernières nouvelles, six des disciples qui s’étaient déplacés à Touba pour y effectuer le ’’Tawaaf’’ seront déférés ce lundi au Parquet.

L’après-midi du vendredi, 19 février, a été chaude à Touba. Un groupe d’une soixantaine d’hommes tout de blanc vêtus s’est présenté pour faire du « tawaaf » à la grande mosquée de la cité religieuse.

La Dahira Muqadimatul Khidma s’y est opposée. "Nous leur avons dit qu’ici n’est pas la Mecque encore moins un lieu où on doit faire le ’’Tawaaf". La mosquée, c’est juste pour faire des ziars. Nous avons alerté la police tout en assurant notre défense", a signalé le chargé de communication de la Dahira, Serigne Matar Kane.

Vous pouvez réagir à cet article