TUERIE DE BOFA-BAYOTTE : LE PRÉSUMÉ CERVEAU ENTENDU AUJOURD’HUI PAR LE JUGE D’INSTRUCTION

news-details
JUSTICE

L’enquête dans la tuerie de Bofa-Bayotte avance. Le juge d’instruction du tribunal de Ziguinchor poursuit ses auditions. Et, ce lundi, il va auditionner le cerveau présumé de la bande.

En effet, pour rappel, des exploitants forestiers, essentiellement des jeunes, avaient été pris à partie le 6 janvier 2018 par un groupe d’hommes fortement armés, dans la forêt de Bofa-Bayotte, non loin de la frontière sénégalo-bissau-guinéenne, située dans la commune de Niassya. Le bilan était lourd : 13 exploitants forestiers assassinés, 7 autres blessés dont 3 évacués à Dakar.

Au moins 16 présumés auteurs de cette tuerie ont été arrêtés. Après un séjour carcéral de 2 ans au camp pénal et à la maison d’arrêt de Rebeus, ils ont été transférés à Ziguinchor pour nécessités d’enquête.

Vous pouvez réagir à cet article