Taxawu Senegaal rabroue l’Assemblée nationale

news-details
Rapport UIP

La décision de l’Union interparlementaire sur l’affaire Khalifa Sall fait des vagues. La Coalition Taxawu Senegaal réagit après les contestations de l’hémicycle suite à la publication de ladite décision. Pour les soutiens de l’ex-maire de Dakar, Khalifa Sall, « cette réaction confond l’Assemblée nationale qui, non seulement, a manqué à son devoir de protéger les droits d’un de ses membres mais reconnait s’être rendue complice de la détention arbitraire de l’honorable député Khalifa Ababacar Sall en violant son immunité parlementaire. »
« Au surplus, cognent ces derniers dans un communiqué parvenu à la rédaction de emedia.sn, la défense de (la représentation nationale) entame sérieusement la crédibilité de l’Inspection générale d’Etat parce qu’elle nous apprend que la mission de vérification administrative et financière de la ville de Dakar démarrée en 2015 avait été réalisée avec l’objectif manifeste d’engager des poursuites judiciaires contre l’honorable député Khalifa Ababacar Sall. »
Taxawu Senegaal persiste et signe : « Malgré les dénégations malaisées de l’Assemblée nationale, cette affaire est et restera un complot politique monté par des officines logées dans les plus hautes sphères de l’Etat et exécuté par des juges soumis devant le pouvoir exécutif ».

Vous pouvez réagir à cet article