Thomas Buberl : « Il faut s’engager pleinement dans cette révolution numérique »

news-details
INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Dans une interview accordée au Figaro Economie, Thomas Buberl, Directeur général d’AXA, dévoile sa nouvelle perception de la transformation numérique et de la concurrence des Gafa (ou « géants du Web », désignant la quinzaine d’acteurs d’Internet d’envergure mondiale comme Google, Amazon, Facebook, Apple...).

Pour M. Burbel, en réalisant à eux seuls 75% des investissements mondiaux dans l’intelligence artificielle, ces géants du numérique « sont en train de créer des barrières à l’entrée massive », contrairement aux Européens qui selon lui, n’investissent pas assez. De l’avis du patron d’AXA, « il faut s’engager pleinement dans cette révolution numérique qui, contrairement à ce que l’on dit souvent, créera des emplois plus qu’elle n’en détruira. »

Les investisseurs africains sont interpellés...

Vous pouvez partager cet article