UN COMITÉ SÉNÉGALAIS PRÉVOIT DES ACTIONS D’ENVERGURE

news-details
ANNULATION DE LA DETTE AFRICAINE

Le Sénégal demande l’annulation de la dette publique africaine. Plusieurs organisations syndicales, politiques, du secteur privé et des ONG, ainsi que des personnalités de divers horizons, ont décidé de lancer une initiative commune, fédératrice, pour mobiliser le maximum de forces au Sénégal, en Afrique et dans le monde, pour exiger l’annulation de la dette publique extérieure de l’Afrique.

Dans un communiqué parvenu à emedia.sn, le Comité d’Initiative pour l’annulation de la dette africaine (IADA) souligne : « L’objectif de cette Initiative pour l’Annulation de la Dette Africaine (IADA) est de développer les actions d’envergure nécessaires, par-dessus les clivages partisans, en vue d’obtenir la satisfaction de cette exigence de justice et d’humanité. »

Afin de démarrer leurs activités, explique le document « les groupes d’acteurs ont désigné leurs représentants pour constituer un Comité d’initiative. Ce comité, qui reste ouvert à toutes les autres forces intéressées, a tenu sa première réunion par vidéoconférence ce jeudi 21 mai 2020. Dans les prochains jours, les parties prenantes procèderont au lancement officiel de l’IADA. »

De même, ajoute la note « le comité rendra public un Appel à soumettre à la signature de tous les patriotes africains et de tous les citoyens du monde. »

Dès que les conditions en seront réunies, une grande conférence panafricaine et internationale pour l’annulation totale de la dette africaine sera organisée à Dakar.

Ce comité est né à la suite de l’appel lancé par le Président Macky Sall pour une annulation totale de la dette africaine, pour faire face à la pandémie de Covid-19.

Vous pouvez réagir à cet article