UN JEUNE PÈRE DE FAMILLE TUÉ LE JOUR DU BAPTÊME DE SON FILS

news-details
DRAME À MBOULA

Un baptême vire au drame. D’après le récit du journal Enquête, cela s’est passé au village de Bellel Dobal, situé dans la commune de Mboula, au Nord-ouest du pays, le 6 novembre dernier. Ce jour-là, indique le journal, Abass Sow, qui célébrait la venue au monde de son fils, a fini par rendre l’âme. Il a été poignardé par l’un des invités, rapporte la source. Laquelle signale qu’au cours de la cérémonie, le père du bébé a eu une dispute avec le nommé Baïdy Samb, qui l’a insulté de mère.

Très furieux, le jeune papa l’a sommé d’arrêter de proférer des injures à l’endroit de sa mère. Il s’en est suivi une altercation entre les deux bergers au cours de laquelle Baïdy va planter un coup de couteau au niveau du bas-ventre de son antagoniste. Grièvement blessé, ce dernier rendra l’âme à l’hôpital Magatte Lô de Linguère où il a été évacué.

Après des jours de cavale, son bourreau s’est rendu lui-même à la Brigade de gendarmerie de Yang-Yang. Il a été déféré hier mardi, 4 décembre, au Parquet régional de Louga.

Vous pouvez réagir à cet article