« UN LEVIER DE RENFORCEMENT DE L’INTÉGRATION RÉGIONALE »

news-details
AXE TAMBA-DIALACOTO

Après Tivaouane puis Ndiassane, le chef de l’Etat était à Tambacounda, hier vendredi, 16 novembre. Macky Sall a réceptionné le tronçon Tambacounda-Dialacoto jusqu’à Mako. Une route qui permettra, souligne-t-il, « de relier la République sœur du Mali au Sénégal » et de « relier aussi le Sénégal au Burkina Faso ». Donc, « un levier de renforcement de l’intégration régionale », en plus de relier Tambacounda-Kédougou, les deux capitales régionales, « en 2h30 au lieu des 4 heures auparavant ».

A l’occasion, le chef de l’Etat a lancé les travaux du chantier de Promovilles Tambacounda, qui devrait permettre à terme, de renforcer « la modernité de la ville à travers un réseau routier, d’éclairage public et d’assainissement ». Et, dans le cadre de la seconde phase dudit projet, Tambacounda va bénéficier d’un linéaire de 12,5 Km de voiries pour un coût global de 8,7 milliards de francs CFA sur financement de l’Etat du Sénégal et des partenaires techniques et financiers (BAD et BID).

Vous pouvez réagir à cet article