UNE STATION D’ESSENCE INCENDIÉE, CELLOU DALEIN APPELLE À POURSUIVRE LA LUTTE

news-details
CRISE POST ELECTORALE EN GUINÉE

La situation reste tendue en Guinée avec les affrontements entre forces de l’ordre et les jeunes de l’opposition. Des coups de feu ont été entendus aux carrefours et dans les quartiers. Une station d’essence a été même incendiée sur l’autoroute. Au moment où la Commission électorale nationale indépendante (CENI) finalise la centralisation des résultats.

D’ailleurs, dans une déclaration, Cellou Dalein Diallo, le principal opposant qui revendique la victoire dès le premier tour, appelle à poursuivre la lutte.
"Beaucoup d’entre vous ont voté pour moi parce qu’ils sont militants de l’UFDG, d’autres en suivant les consignes des partis membres de l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie, et beaucoup d’autres parce qu’ils voulaient l’alternance, et étaient contre le 3e mandat", déclare l’opposant. Qui ajoute : "aux uns et aux autres, je dis merci. Maintenant, il s’agit pour nous tous, de lutter pour préserver et défendre notre victoire. Et vous savez qu’elle est menacée par Alpha Condé, qui n’a pas eu d’électeurs mais une armée de fraudeurs. Ils ont transformé les suffrages que vous avez exprimés en notre faveur en faveur de Alpha Condé, nous ne devons pas l’accepter".

Une dizaine de morts est comptabilisée depuis le début des affrontements lundi, au lendemain de la présidentielle du 18 octobre 2020.

Vous pouvez réagir à cet article