Y EN A MARRE CONDAMNE LES VIOLENCES POLICIÈRES

news-details
COUVRE-FEU

Le mouvement Y en a marre condamne avec rigueur dans un communiqué les actes posés par la police sur les citoyens sénégalais hier pendant la première nuit de couvre-feu.

Certains citoyens ont été « battues, malmenés et humiliés » ce qui est une « humiliation à la dignité humaine », estime-t-on dans le document parvenu à Emedia.sn.

« Rien ne peut justifier de telles pratiques. Les images qu’elles renvoient au monde n’honorent pas le Sénégal et continuent de justifier des stéréotypes de l’africain qui connaît que le bâton », peut-on lire.

Y en a marre exhorte les autorités à mettre un terme aux actes de violence « extrêmes » exercés par les forces de l’ordre et invite les citoyens à s’évertuer au maximum à respecter les mesures prises par les autorités dans le cadre de cette croisade nationale contre Covid-19.

« On attendait des forces de l’ordre, en ce premier jour d’état urgence beaucoup de pédagogie, d’empathie pour sensibiliser les récalcitrants et les ramener à l’ordre. », souligne la même source.

Vous pouvez réagir à cet article