SECOUÉ PAR LES GILETS JAUNES, MACRON RELÈVE LE SMIC À 100 EUROS