1,7 MILLION D’EUROS DÉTOURNÉS, LE PRÉSIDENT DE LA FÉDÉ KÉNYANE ARRÉTÉ

news-details
FOOTBALL

Nick Mwendwa, responsable de la Fédération kényane de football (FKF), a été interpellé par la police dans un hôtel de Nairobi puis arrêté. Au coeur d’un scandale de corruption et de détournement de fonds, il doit être interrogé dans le cadre de l’enquête, qui a révélé que la FKF avait détourné des fonds du gouvernement et d’autres sponsors. Une somme d’environ 1,7 millions d’euros était évoquée, estime Lequipe.fr.

La ministre des Sports Amina Mohamed avait annoncé jeudi la mise sous tutelle de la FKF et nommé un comité intérimaire présidé par un ancien juge pour la gérer pendant une période de six mois.

Le président de la FKF, Nick Mwendwa avait nié les faits et s’était opposé à la décision de son ministère. La FIFA a toutefois averti le Kenya qu’il risquait d’être suspendu si cette décision n’était pas reconsidérée. Selon la FIFA, cette décision « est de toute évidence contraire au principe qui veut que les fédérations gèrent leurs affaires de manière indépendante et libre de l’influence de tiers. »

Vous pouvez réagir à cet article