148 FAUX PASSEPORTS SAISIS, LE PRÉSUMÉ CERVEAU CUEILLI

news-details
PARCELLES ASSAINIES

Un réseau de faussaires démantelé aux Parcelles Assainies. 148 passeports sénégalais, un lot d’extraits d’état-civils, de récépissés de demande de visas et des régies de commerce saisis. Présumé cerveau du réseau, A. Sangotte, natif de Matam, a été perdu par la chute de son client congolais, cueilli à Rosso par la police avec de faux documents, rapporte L’Obs dans sa livraison du jour.

Le 7 août dernier, les limiers de l’antenne régionale de la Division nationale de lutte contre le trafic de migrants et pratiques assimilées interpellent un suspect qui tentait de rejoindre la Mauritanie. Pressé de questions, le Congolais passera aux aveux.

Le mis en cause sera cueilli le lendemain 8 août. Lors de la perquisition, les limiers ont également découvert des reçus attestant de 26 millions F CFA envoyés depuis l’Europe. Les recherches se poursuivent pour mettre la main sur les présumés complices de Sangotte. Placé sous mandat de dépôt, il a avoué qu’il s’active dans le réseau depuis 2017. D’ailleurs, il aurait déjà fait voyager, en France, une vingtaine de clients.

Vous pouvez réagir à cet article