image

179.522 CANDIDATS INSCRITS

image

C’est demain jeudi 21 juillet 2022 que vont débuter les épreuves de l’examen du Brevet de fin d’études moyennes (Bfem) sur l’étendue du territoire national. Pour cette année, au total 179.522 candidats sont inscrits et sont répartis dans 1108 centres.

La direction des examens et concours (Dexco) réaffirme, comme par le passé, que des dispositions sont prises pour un bon déroulement du Bfem édition 2022.

Dans un document dont nous détenons une copie, son directeur Papa Baba Diassé, indique que le nombre de candidats inscrits a connu une légère baisse de 10.528 candidats. Comparé à l’année dernière, le nombre de candidats inscrits est de 179.522 candidats contre 190.050 en 2021. Cette année encore, les filles sont plus nombreuses que les garçons avec un taux de 55,50%, soit un effectif de 99.650 inscrits.

Les candidats sont ainsi répartis dans 1108 centres et 1239 jurys. À en croire le directeur des examens et concours, un nombre suffisant d’enseignants seront mobilisés pour assurer la surveillance. Dans le document, il est informé que plus de 11.900 seront déployés dans les salles d’examen.
Sur ce plan toujours, notamment sur le volet organisationnel, pédagogique, il est mentionné que « des mesures pratiques » sont prises pour un bon fonctionnement de l’examen. Et le directeur des examens et concours précise dans ce sens que ces mesures prennent en compte les 13 candidats à besoins spécifiques.

Pour cette présente session, concernant la répartition par académie. Celle de Thiès présente le plus grand nombre de candidats avec un effectif de 30.948 inscrits. Elle est suivie par Pikine-Guédiawaye et Dakar avec respectivement 26.563 et 16.426 candidats. L’académie de Kédougou présente le plus petit nombre de candidats avec 1317 inscrits, suivi de Kaffrine avec 3.328 candidats.
Aujourd’hui, le ministre de l’éducation nationale, à la tête d’une forte délégation effectue la traditionnelle visite des centres de l’académie de Matam.

Suzanne SY

20 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article