image

2 MEMBRES DE FRAPP ARRÊTÉS

image

Le Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (Frapp)/France dégage annonce l’arrestation de l’un de ses membres, Aliou Gérard Koïta. L’activiste a été interpellé, à la place de l’Indépendance, en même temps que Djibril BA, présenté comme une « victime de la politique de délivrance de visas de l’ambassade de France faite d’arnaque et d’extorsion », dans la note de presse du mouvement.
Ces derniers étaient dans la délégation de cinq membres du mouvement qui allaient déposer une lettre de protestation à l’ambassade de France au Sénégal.
Pour rappel, le préfet de Dakar, évoquant des risques de troubles à l’ordre public et entrave à la libre circulation des personnes et des biens, a interdit la manifestation dont le FRAPP et les victimes l’avaient informé par lettre contre la mafia des visas qui opère à l’intérieur de l’ambassade de France au Sénégal. Le député Guy Marius Sagna, un des responsables du mouvement, a déjà protesté, jugeant l’arrêté « illégal et illégitime ».

13 octobre 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article