20 KG DE CHANVRE INDIEN SAISIS, QUATRE PRÉSUMÉS TRAFIQUANTS ARRÊTÉS

news-details
BIGNONA

Les pandores de Bignona ont mis la main sur quatre jeunes qui transportaient 20 kg de chanvre indien. Ils ont été arrêtés dans le village de Koulaye où le chanvre indien est cultivé. Parmi les mis en cause, les trois sont originaires de Ouakam. En effet, c’est grâce à la vigilance des populations qu’ils ont été interpellés.

Lamine Mangane est le chef du village de Koulaye. Il revient sur les faits. « Depuis vendredi dernier, nous avons repéré dans le village une rutilante voiture 4X4. Il y avait à son bord 5 jeunes. Le véhicule faisait des allers et retours. Ce qui a attiré l’attention des femmes qui pensaient que c’était le véhicule qui enlevait les enfants. Tout le village s’est ainsi mobilisé pour intercepter le véhicule », raconte le Chef de village.

Il poursuit : « Quand on a intercepté le véhicule, on a demandé à ceux qui étaient à bord de descendre. Ils ont dit qu’ils n’ont rien fait, qu’ils ne sont pas dans le village pour commettre un quelconque acte délictuel. Mais, nous avons insisté pour qu’ils descendent. Ils ont fini par obtempérer. Ils nous ont dit, dans un premier temps, qu’ils étaient venus voir un marabout. Ensuite, ils ont avoué qu’ils sont venus se procurer du chanvre indien. Une fouille effectuée a permis de découvrir le "yamba" qui a été dissimulé dans des pneus ».

Sur ces entrefaites, les éléments de la gendarmerie ont été alertés. Ils n’ont pas perdu de temps pour rappliquer sur les lieux afin de procéder à l’arrestation de quatre des mis en cause. Leur fournisseur a pris la tangente et est activement recherché.

Vous pouvez réagir à cet article