3.698 PERSONNES INTERPELLÉES, 14 BANDES DANGEREUSES DÉMANTELÉES EN AVRIL... LES CHIFFRES DE LA POLICES

news-details
OPÉRATION DE SÉCURISATION

Au moment où la criminalité prend des proportions inquiétantes au Sénégal, la Direction de la Sécurité Publique fait le bilan de ses interventions au titre du mois d’avril 2019. Et les chiffres annoncés attestent que les forces de sécurité n’ont pas chômé. En effet, selon ladite direction, rien qu’au mois d’avril, pas moins de 3.698 personnes ont été interpellées pour diverses infractions dont 38 étrangers. Parmi ces interpellés, 1050 ont été déférés au parquet dont 1026 nationaux et 24 étrangers. Les accidents ont été récurrents durant le mois d’avril. La Direction de la Sécurité Publique dénombre 455 accidents dont 229 matériels, 216 corporels et 10 mortels. En outre, 11.090 pièces afférentes à la conduite de véhicules ont été saisies et 2233 mis en fourrière dont 685 véhicules, 1543 engins deux roues et 5 calèches.

Le commissariat du Tourisme a également effectué des opérations de sécurité. Des patrouilles ont, trois fois par semaine, sillonné les lieux de fréquentation touristiques que sont Soumbédioune, le marché Sandaga, le monument de la Renaissance, Yoff, Ouakam et certains endroits des Almadies et le Lac Rose. En sus, des contrôles réguliers des résidences meublées et auberges sont effectués aux Almadies, à Nord et Ouest Foire, aux Parcelles Assainies, à Cambérène, à Sacré Cœur, à la VDN, à Grand-Yoff et à Petit Mbao. Mais, rassure la Direction de la Sécurité Publique, « aucune demande d’intervention concernant un touriste n’a été enregistré par le service ».

Dans le cadre de la lutte contre les atteintes aux droits de la Propriété intellectuelle, La Brigade nationale de Lutte contre la Piraterie et la Contrefaçon (BNLPC) a effectué plusieurs patrouilles à travers la capitale et sa banlieue durant cette période. Ainsi, 14 bandes d’individus dangereux ont été démantelées et 47 malfaiteurs sériés. Aussi, ces actions majeures ont permis, d’après la DSP, l’interpellation de 280 individus pour infractions aux stupéfiants notamment deux pour trafic de drogue, huit parts d’héroïne, huit pierres de cocaïne.

Vous pouvez réagir à cet article