3 mois de sursis après après 4 ans de détention préventive : La famille de Saer Kébé réclame des dédommagements

news-details
JUSTICE

La famille de Saer Kébé promet de poursuivre le combat malgré la libération de leur fils. Elle annonce des poursuites contre l’Etat du Sénégal pour fonctionnement défectueux du service public de la justice. Selon le grand frère du jeune en l’occurrence Fallou Kébé, la famille va enclencher des poursuites pour demander la réparation du préjudice subi par Saer Kébé depuis en prison pendant 4 ans avant d’être libéré. « Nous demandons qu’il soit dédommagé par l’Etat du Sénégal afin de lui permettre de refaire sa vie. Saer Kébé était un brillant élève. C’est inadmissible qu’il soit arrêté et gardé en prison pendant tout ce temps avant de le libérer pour dire qu’il n’a rien fait. On lui a causé un préjudice énorme car, si on ne l’avait pas détenu, il serait aujourd’hui en train de travailler », a déclaré Fallou Kébé.

Vous pouvez réagir à cet article