300 TONNES SUR 10 MILLE COLLECTÉS, LA SONACOS SONNE L’ALARME

news-details
Campagne arachidière

La SONACOS éprouve toutes les peines du monde dans la collecte des graines d’arachide. Près de 300 tonnes d’arachide ont été collectées, sur un objectif chiffré à 10 mille. Une situation qui inquiète Thié Mbaye Ndiaye, le Secrétaire général du syndicat des corps gras de la SONACOS. Qui, tirant la sonnette d’alarme, met en avant les risques qui pèsent sur les employés temporaires. Et, les usines SONACOS pourraient s’arrêter sans compter la fuite des semences.

« On avait (d’abord) recruté quelques centaines de saisonniers pour commencer le travail préparatoire, explique-t-il, joint par iRadio. Ensuite, recruté le gros de la troupe, environ mille 800 saisonniers. Mais aujourd’hui, on est contraint, face à la situation qui se présente, d’envoyer des préavis pour arrêter ces saisonniers-là, sans compter les conséquences qui aujourd’hui relèvent du fonctionnement de nos usines et de ses corollaires, sans compter le risque qu’il y a sur la fuite des semences dès l’année prochaine. »

Seule une intervention de l’Etat pourrait sauver la situation, retient le syndicaliste : « Dans un match de football, il faut l’arbitre pour faire respecter les règles du jeu. Il ne faut pas que les équipes jouent et que les supporters viennent également des tribunes pour essayer chacun de marquer des buts. Dans ce cas, le match est déréglé. C’est l’Etat qui doit aujourd’hui prendre des mesures et faire acheminer les graines vers les points de collecte et là, on les achète. Mais si elles sont acheminées (directement) au marché où tout le monde, les étrangers, les Chinois y compris, viennent prendre le peu qu’on a. C’est la catastrophe ».

Vous pouvez réagir à cet article