3e MANDAT : LE NI OUI NI NON DE MACKY

news-details
DISCOURS À LA NATION

Après son adresse à la Nation, Macky Sall a fait face aux journalistes. Comme on s’y attendait, la question sur le troisième mandat a été au centre des interpellations des journalistes. Lesquels ont voulu avoir la position tranchée du chef de l’Etat sur cette question.

Mais, pour une nouvelle fois, le président de République a fait dans le clair-obscur. « Je ne peux pas parler de troisième mandat et la raison est simple. Si je dis que je ne serai pas candidat, ceux qui sont avec moi ne vont plus travailler. Ils vont essayer de voir comment ils vont me succéder. Si je dis que je suis candidat, la polémique va s’enfler davantage et elle ne connaitra pas de fin. Or, je suis investi pour une mission. Je ne peux pas parler d’une chose qui n’est pas encore à l’ordre du jour. Ce n’est pas le moment d’aborder cette question », a répondu Macky Sall.

Malgré, l’insistance des journalistes, il a esquivé la question. Et a mis fin au débat sur un ton un peu élevé.

S’agissant de sa succession, il tranche de façon claire qu’il ne peut pas y avoir de dauphin dans son parti d’autant qu’il n’est pas un roi pour qu’on puisse parler d’héritage.

Vous pouvez réagir à cet article