image

« 4 ACCIDENTS ET 14 INCENDIES ENREGISTRÉS » (SAPEUR-POMPIER)

image

À l’occasion de la célébration de la 81ème édition du Daaka du 5 au 14 mars 2022, des milliers de fidèles se sont rendus à Médina Gounass. En effet, une grande affluence a été notée sur les routes qui mènent à la ville sainte. Comme souvent, des cas d’accidents et d’incendies sont enregistrés à l’occasion du Daaka. A deux jours de la fin du grand événement religieux, le capitaine Kaynack Dione, chef de la division prévention, chargé du bureau information et relations publiques de la BNSP, a fait un bilan à mi-parcours.

Il a déclaré qu’un important dispositif a été déployé par les sapeurs-pompiers dans le cadre de leur mission régalienne pour assurer la couverture sanitaire et sécuritaire de ce grand événement religieux. Ce, afin que les pèlerins soient bien sécurisés avant, pendant et après l’événement. « Au moment où nous vous parlons, nous avons enregistré 4 accidents depuis le début et, heureusement, il n’y a pas eu de perte en vies humaines. Il s’agit des cyclomotoristes qui ont été renversés », a indiqué le capitaine.

Il faut dire que 397 gradés des sapeurs dont 9 officiers, 120 sous-officiers et 368 militaires du rang avec des moyens roulants composés de 47 véhicules dont 13 véhicules d’incendie, 13 ambulances dont des ambulances de l’unité de secours médical d’urgence, 5 véhicules de secours routier, des camions, des bennes et un véhicule PC ont été déployés par la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP).
Tous ces moyens rassemblées ici à Daaka de Médina Gounass, renseigne le capitaine, Kaynack Dione, ont eu à faire un certain nombre d’intervention.

« Vous avez vu qu’il y’a de l’herbe partout. Vous constatez également qu’on a mis des bâches, des huttes et la paille est utilisée ici en grande partie. Les points de cuisson sont nombreux au niveau du site d’où les années passées vous avez constaté qu’il y’a eu des incendies très grave même parfois », a-t-il soutenu. Mais, ajoute-t-il, le commandement avec l’appui du Thierno et de l’Etat, a mis en place des dispositifs prévisionnels qui leur ont permis aujourd’hui de pouvoir maîtriser la situation.

A ce jour, ils ont enregistré 14 incendies. Selon lui, les 6 sont des feux de broussailles et les 8 autres sont des feux de cases, de huttes qui se sont passés au niveau du village. « Je précise que le lieu de retrait spirituel est situé à quelques 10 km de Médina Gounass. Et ces 14 incendies sont comptabilisés tant au niveau du site du retrait spirituel qu’au niveau de Médina Gounass », a-t-il dit.

Cheikh Moussa SARR
Abdoulaye SYLLA (Photo)

13 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article