42 PARATONNERRES ATTENDUS À KOLDA CONTRE LES EFFETS DE LA FOUDRE

news-details
HIVERNAGE 2021

A Kolda, c’est la psychose liée aux coups de tonnerre accompagnés par la foudre. Dans certaines places publiques du département, 99 paratonnerres ont été déjà installés. 42 autres sont attendus pour combler le déficit. L’année dernière, le département a déjà payé un lourd tribut lors de l’hivernage. Cette année, les autorités ont pris les devants, en misant sur la prévention et la sensibilisation.

"Les dispositions sont prises régulièrement pour que les paratonnerres puissent être installés dans certains sites sensibles notamment les édifices publics qui accueillent du monde. A la date de juillet 2020, nous en sommes à 99 paratonnerres installés dans le département de Kolda", explique le Préfet Diadia Dia, au micro de Radio Sénégal. 42 autres édifices ont été identifiés, cette année, afin de se prémunir des effets néfastes de la foudre, appuie le représentant de l’Exécutif.

"Chaque année, nous proposons un lot d’établissements, c’est des écoles ou des Mosquées. Au total, une quarantaine de sites ont été proposés pour l’installation de ces paratonnerres", dit-il, en effet.
Cette année, la foudre a déjà frappé à Keur Omar Oumy, un village situé à Kaolack, faisant un mort. La victime est un élève en classe de Terminale du Lycée de Wack Ngouna. Il s’était abrité sous un arbre, laissant son téléphone portable ouvert.

La conduite à tenir pour échapper à la foudre

Afin de limiter les dégâts, Arona Dia, Agent de la météo-Kolda, prescrit la conduite à tenir en cas d’orage : "c’est de rester chez soi, pendant la pluie. Pour nos parents paysans, ce qu’on leur conseille si la pluie les trouve dans leur champs, c’est de cesser tous les travaux et de poser le matériel qu’ils avaient en leur possession, et de chercher un endroit dégagé, loin des arbres et autres. A la maison, ce qu’on conseille souvent, c’est d’éteindre tous les matériels".

Vous pouvez réagir à cet article